Autorisations Electroniques de Voyage au Maroc « s’indigner contre ce manque de respect » (Lettre Ouverte)

Mon combat, notre combat !

Aux autorités guinéennes et à l’Ambassade de Guinée au Maroc !

Je ne comprends pas ce que devient la coopération entre la République de Guinée et le Royaume du Maroc ! Le Maroc et son gouvernement auxquels nous accordons un grand respect et d’estime, une coopération patiemment tissée par la bonne foi, par les hommes dignes de ces deux pays souverains, une belle amitié qui a duré plus d’un demi-siècle. Aujourd’hui, un gouvernement qui ne cesse pas de montrer ses limites et sa médiocrité est en train de matérialiser cette image.

L’Ambassade de Guinée au Maroc, par l’ordre de M. Alpha Condé, président de la république et son gouvernement, depuis plusieurs mois a signé un accord ou a donné son accord aux autorités marocaines relatif à la déportation de ses ressortissants dans son pays, la Guinée (parce que ce ne sont pas leurs enfants). Et, dans la même danse, le président (militant) Alpha Condé et son gouvernement acceptent l’instauration de l’Autorisation Électronique de Voyage au Maroc (AVEM) entre la Guinée et le Maroc, imposée par le Royaume du Maroc sans aucune réaction du gouvernement guinéen (COMPLEXE D’INFERIORITE).

Les autorités guinéennes s’en foutent parce que c’est le passeport ordinaire qui est concerné. Le pire de tout ça, les ressortissants marocains peuvent aller en Guinée sans autorisation ou sans visa comme le dit notre coopération, cela veut dire qu’il n’y a pas de réciprocité dans cette procédure (UN MANQUE DE RESPECT) de la part du gouvernement guinéen d’Alpha condé. Pour moi, l’ambassadeur dans un pays, protège et défend ses ressortissants, il garde la bonne marche de ladite coopération des deux pays. Apprenez-moi la diplomatie et dites-moi ce qui se passe aujourd’hui au Maroc si ce n’est que la division des Guinéens, la dégradation de leur dignité de vie etc.

Le concept dans lequel vivent les guinéens et leur représentation diplomatique au Maroc est compliqué. « Mon patron nous dit au cours d’une réunion, qu’on a pas de droits dans ce pays, les étrangers n’ont aucun droit ici. » Qui pour défendre les ressortissants guinéens au Maroc ? Chers compatriotes guinéens, de Conakry à Sidney en passant par Rio de Janeiro et Moscou doivent s’indigner contre ce manque de respect à l’encontre des ressortissants guinéens dans les pays du monde en général, le Maroc en particulier, causé par M. Alpha Condé et son gouvernement. La liberté de circulation est un droit et cela est irréversible. Réveillons-nous peuple de Guinée. Votre défenseur XXL !

Ibrahima Kabassan Sampou
Activiste guinéen au Maroc

Contact rédaction : afrimaghreb@gmail.com

A découvrir sur AfriMaghreb

Partagez

One thought on “Autorisations Electroniques de Voyage au Maroc « s’indigner contre ce manque de respect » (Lettre Ouverte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate AfriMaghreb
Facebook
Facebook
LinkedIn