Casablanca : les migrants d’Ouled Ziane définitivement déguerpis

Ce matin, les autorités locales de Casablanca ont mis en œuvre le processus de déguerpissement des migrants subsahariens de la gare routière d’Ouled Ziane. Erigée en camp par les migrants il y a quelques années, la gare a été libérée ce mercredi 10 juillet. Sur les lieux, la police assure une garde momentanée pour empêcher tout retour des migrants.

Contacté depuis un quartier populaire de la « ville blanche » du Maroc, un des déguerpis accuse ses « amis maliens et guinéens ont fait un conflit, et un d’entre eux a allumé le feu au camp. Depuis ce jour-là, on nous a dit que les marocains vont nous chasser du camp, et ce matin, c’est fait. On est éparpillés dans la ville, chacun est allé dans sa direction » explique-t-il.

Aya Ouédraogo,
Contact rédaction : afrimaghreb@gmail.com

A découvrir

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate AfriMaghreb
Facebook
Facebook
Google+
http://www.afrimaghreb.com/casablanca-les-migrants-douled-ziane-definitivement-deguerpis">
LinkedIn