Conakry : l’autorisation de voyage exigée par le Maroc « révolte » des guinéens

Des guinéens commencent à s’intéresser à la nouvelle réglementation du Maroc : l’obligation de se munir d’une autorisation électronique de voyage au Maroc (AVEM) pour tout détenteur de passeports guinéens. Le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprises de Guinée (CJD) a, dans un communiqué, exprimé sa désolation d’une situation face à laquelle l’Ambassade du Maroc se déclare incompétente.

« Le CJD GUINÉE constate avec amertume et désarroi la situation actuelle des octrois d’autorisations de voyage exigées par le Maroc » regrette l’association.  

Plus loin, le CJD met en cause le fonctionnement du système informatique des AVEM : « Depuis quelques mois il est impossible à tout détenteur de passeport guinéen de se rendre au Maroc sans avoir obtenu ce document.  Il s’avère que ce système ne fonctionne pas comme il devrait car nous avons l’impression que ce sont des réponses automatiques qui sont générées automatiquement par le système et qui sont envoyées aux demandeurs via le lien imposé, et empêchant toute communication avec un membre de l’ambassade du Maroc » explique le communiqué.

« Il est clair que cette situation est plus que désolante et révoltante. C’est pour cela que nous lançons cet appel afin que les choses changent et que le Guinéen soit respecté. Nos autorités devraient rapidement s’intéresser à ce sujet et trouver une formule qui marche, en dépit d’une ambassade bel et bien présente en Guinée et qui prétend ne pas être compétente sur ce sujet » ajoute le CJD. A noter qu’une demande d’audience a été déposée auprès du Ministre des Affaires Etrangères pour en discuter.

Précisons que l’autorisation électronique de voyage au Maroc est imposée aux ressortissants du Mali, du Congo et de la Guinée depuis le 1er novembre 2018. Exemptés de se procurer un visa pour voyager au Maroc, ces ressortissants sont soumis à l’AVEM. Un site web spécial leur permet d’effectuer la demande au plutard 96 heures avant le départ.

Cheick Amad
Contact Rédaction : afrimaghreb@gmail.com

A découvrir….

Partagez

One thought on “Conakry : l’autorisation de voyage exigée par le Maroc « révolte » des guinéens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate AfriMaghreb
Facebook
Facebook
LinkedIn