Kenitra : l’étudiant Mahamat Yaya victime d’agression, l’AESTM réagit

La Section Kenitra de l’Association des Etudiants et Stagiaires Tchadiens au Maroc (AESTM) a, dans un communiqué publié ce 5 février, informé l’opinion de l’agression de Mahamat Yaya. Sans préciser les raisons de l’acte, l’AESTM a appelé l’ensemble de ses membres à la vigilance.


Notre frère Mahamat Yaya a été gravement agressé dans la nuit du 5 février 2019 vers 3h du matin à Kenitra. Pour cela nous demandons à tous les étudiants d’être vigilants pour des raisons évidentes de votre sécurité. C’est pourquoi nous vous exhortons de marcher en groupe dans les heures tardives afin d’éviter d’éventuels cas d’agressions ” a précisé l’AESTM Kenitra.

AESTM, Section Kenitra

Il faut noter que “les agressions de subsahariens au Maroc sont souvent perpétrés par des clochards à la recherche de quoi nous voler” explique un ancien étudiant malien. “Toutes ces attaques ne sont pas racistes mais ce qui nous dérange c’est quand aucun marocain ne réagit sur place lorsque tu es victime de vol flagrant ou d’injustice” conclut-il.

Aya Ouédrago
Contact Rédaction : afrimaghreb@gmail.com 

A découvrir…

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate AfriMaghreb
Facebook
Facebook
Google+
http://www.afrimaghreb.com/kenitra-letudiant-mahamat-yaya-victime-dagression-laestm-reagit">
LinkedIn