Maroc : un député dénonce le « déchargement » forcé des migrants dans sa circonscription

S’éloignant du référentiel islamiste de son parti qui invite à l’accueil des étrangers en détresse, un député de Tiznit a adopté des propos hostiles envers les migrants subsahariens victimes de transferts forcés vers sa ville. Une réaction suivie par l’ensemble des élus de la majorité au conseil communal de Tiznit, a appris Yabiladi.

Puisant dans la prose des partis d’extrême droite en Europe et ailleurs, un député du PJD s’en est violemment pris aux migrants subsahariens installés au royaume. Dans une question écrite adressée au ministre de l’Intérieur le 28 mai 2019, Brahim Boughaden considère que les « migrants subsahariens » déplacés par la force vers sa circonscription ont « un impact négatif sur le tissu social d’une ville moyenne comme Tiznit, connue pour son cachet calme et la cohésion entre ses composantes humaines ».

Pour éviter d’être taxé de « raciste », le parlementaire islamiste a fait montre d’une certaine « sensibilité (…) aux conditions humaines désastreuses » que vivent les membres de la communauté des migrants, « avant de quitter la ville en direction des villes du Nord encore une fois », a-t-il souligné. Mais visiblement aveuglé par son hostilité à l’égard de la présence des Subsahariens à Tiznit, le député de la Lampe a fait fi des règles de bienséance linguistique dans les correspondances officielles, qualifiant les transferts forcés des migrants de « déchargement d’Africains » qui, selon lui, aurait conduit à la « prolifération de la mendicité sur les routes et les axes » de Tiznit.

Boughaden a conclu sa question écrite en s’interrogeant sur « les raisons qui président aux déplacements des Africains originaires de pays de l’Afrique subsaharienne tout particulièrement vers Tiznit ». Il a également exigé du département de Abdelouafi Laftite de « prendre des mesures pour mettre un terme à cette opération ».

Avec Yabiladi

A découvrir…

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate AfriMaghreb
Facebook
Facebook
Google+
http://www.afrimaghreb.com/maroc-un-depute-denonce-le-dechargement-force-des-migrants-dans-sa-circonscription">
LinkedIn