Sénégal : la police empêche une traversée clandestine de 31 migrants à Bargny

La Police sénégalaise a annoncé mardi avoir interpellé 31 migrants qui attendaient l’arrivée d’une pirogue qui devait leur permettre de rallier les îles Canaries.

Selon la Police sénégalaise, le groupe est composé de 10 sénégalais, 12 gambiens et 9 guinéens qui étaient hébergés dans une cabane à Bargny (banlieue dakaroise), en attendant leur départ. Certains des migrants sont des mineurs.

Le Sénégal a connu dans les années 2006-2007, le phénomène « Barça ou Barskh » (Barcelone ou la mort), avec le départ d’embarcations des côtes sénégalaises à destination des côtes espagnoles.

Des centaines de morts et de disparus ont été enregistrés à l’époque. L’Etat sénégalais et l’Union européenne ont mis en place un dispositif de surveillance des voies empruntées par les candidats à l’immigration clandestine.

Une division nationale de lutte contre le trafic de migrants a été créée au Sénégal pour lutter contre ce phénomène et plusieurs projets ont été développés pour dissuader les jeunes à émigrer. 

Avec french.xinhuanet

A découvrir…
Partagez

One thought on “Sénégal : la police empêche une traversée clandestine de 31 migrants à Bargny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate AfriMaghreb
Facebook
Facebook
LinkedIn